​P R O G R A M M E   A C A D É M I Q U E

Éléments du programme de formation

 

Le programme de formation comporte :

  • des compétences transversales;

  • des domaines généraux de formation;

  • un programme d’éducation préscolaire;

  • des apprentissages disciplinaires regroupés en cinq domaines.

 

Compétences transversales

  • Un parcours scolaire réussi devrait faire en sorte que les connaissances et les compétences acquises par l’élève servent à comprendre le monde dans lequel il évolue et le guident dans ses actions.

  • Certaines compétences sont communes à toutes les disciplines et s’appliquent à plusieurs situations concrètes, ce sont les compétences transversales. Leur développement est un processus évolutif qui se poursuit tant à l’intérieur qu’à l’extérieur des murs de l’école et bien au-delà de la fin du primaire car il n’est jamais complètement achevé.

  • Les compétences d’ordre intellectuel permettent même avec les plus jeunes élèves, de dépasser la mémorisation des connaissances.

  • Pour réussir à l’école et s’organiser dans bien des domaines, il faut se donner des méthodes de travail efficaces,  les technologies de l’information et de la communication sont un de ces moyens aujourd’hui incontournables, les élèves doivent  donc apprendre à les maîtriser et à les utiliser.

  • Les compétences d’ordre personnel et social sont liées au développement de la personne. Elles se traduisent notamment par des habiletés à coopérer et à affirmer ses propres valeurs dans le respect de l’autre.

  • La compétence de l’ordre de la communication a un impact majeur tant sur la réussite scolaire que sur la réussite professionnelle. Elle devra être développée dans tous les contextes scolaires.

 

Domaines généraux de formation

Le Programme de formation de l’école québécoise présente un ensemble de grandes questions que les jeunes doivent aborder tout au long de leur cheminement scolaire. Ce sont les domaines généraux de formation.

 

Le Programme de formation retient cinq domaines qui recouvrent diverses facettes des intérêts ou des besoins et qui répondent à des attentes sociales importantes en matière d’éducation :

 

  • Santé et bien-être : apprendre à cultiver de saines habitudes de vie.

  • Orientation et entrepreneuriat : apprendre à bien se connaître et à mener à terme ses projets.

  • Environnement et consommation : apprendre l’importance d’agir en consommateur averti et à faire appel à son sens des  responsabilités à l’égard de l’environnement.

  • Médias : apprendre à développer son esprit critique et sa créativité.

  • Vivre ensemble et citoyenneté : apprendre à jouer un rôle actif à l’intérieur d’un groupe en manifestant ouverture d’esprit et respect.

 

Domaines d’apprentissage

  • Les langues

  • Les mathématiques, la science et la technologie

  • L’univers social

  • Les arts

  • Le développement personnel

 

Progression des apprentissages

La progression des apprentissages au primaire et au secondaire constitue un complément à chaque programme disciplinaire en apportant des précisions sur les connaissances que les élèves doivent acquérir et être capables d’utiliser chaque année du primaire et du secondaire.

Il s’agit d’un outil qui est mis à la disposition des enseignants pour les aider à planifier leurs enseignements et les apprentissages que font leur élèves.

 

La progression des apprentissages est présentée sous forme de tableaux qui regroupent les connaissances de façon semblable à celle des programmes disciplinaires. Lorsqu’une discipline est en continuité avec le primaire, un arrimage est proposé entre la progression des apprentissages au primaire et la progression des apprentissages au  secondaire (MELS, progression des apprentissages).

 

Sur les deux campus de l’École Maimonide, les programmes utilisés sont ceux du programme de formation de l’école québécoise (MELS) en ce qui a trait à toutes les disciplines, en voici les grandes lignes :

 

Pour le consulter dans son intégralité  Programme de formation de  l’École Québécoise (www.mels.qc.ca/formation)

« J’ai beaucoup appris de mes enseignants et encore davantage de mes collègues, mais ce sont mes élèves qui m’ont appris le plus » (Talmud)

 

Les programmes utilisés par les deux campus de l’École Maimonide sont ceux du programme de formation de l’école québécoise du Ministère de l’éducation, du loisir et du sport.

 

Caractéristiques (MELS)

  • Le programme de formation de l’école québécoise permet à l’élève de développer des compétences pour faire face à de multiples situations de la vie courante. Pour ce faire, il doit nécessairement acquérir des connaissances et des savoirs et comment les utiliser.

 

  • Le programme reconnaît l’apprentissage comme un processus actif dont l’élève est le premier artisan. L’apprentissage sera favorisé par des situations qui représentent un réel défi pour l’élève.